Processus de création des nouvelles fantastiques écrites par les 407 + Mannequin Challenge !

(actualisé le ) par Eugénie Chalier-Clévy

En ce qui concerne enfin les 407, nous étudiions la nouvelle fantastique.

Ainsi, suite à la lecture de plusieurs textes, dont le Horla de Maupassant, et à l’apprentissage des éléments incontournables d’une nouvelle fantastique, les élèves se sont mis par deux (ou trois pour que personne ne soit tout seul) et nous avons travaillé sur la création de leurs propres nouvelles fantastiques de A à Z . Cela a eu lieu pendant plusieurs séances, le plus souvent au CDI grâce à l’accueil toujours bienveillant de Mme Faucon.

Nous sommes dont allés des recherches au brouillon, en passant par différentes étapes, jusqu’à la confection de la quatrième de couverture.
Vous verrez bientôt ces réalisations lors du concours organisé avec Mme Alfonso et l’une de ses classes de 4e. Cependant, si vous êtes curieux, afin de diminuer l’attente, vous trouverez ci-dessous l’une de ces nouvelles en question...!

Lors de ce travail de fond, quel que soit le niveau de chacun, les élèves se sont tous montrés étonnamment volontaires, attentifs, inventifs, solidaires, consciencieux et surtout persévérants sur toute la durée du projet.
J’ai voulu récompenser cette classe réputée pour son agitation en prouvant aux élèves qu’ils pouvaient être calmes et à l’écoute. Pour cela, toujours grâce à Mme Faucon et à son superbe CDI, nous avons réalisé ensemble un Mannequin challenge filmé par Christelle Zerbo. L’objectif pédagogique derrière la reprise d’un phénomène de mode était donc de leur montrer ce que j’avais vu de beau au cours de ces séances d’écriture et de vous présenter leur travail sous une autre forme... : http://video.crdp.ac-versailles.fr/scolawebtv/3/9/5/15395.mp4

Aussi, avec l’accord de Mme Faucon, nous avons tourné ce Mannequin challenge là qui vous permettra de savoir tout ce qu’il ne faut pas faire dans un cdi (et même en classe) : http://scolawebtv.crdp-versailles.fr/player.php?id=15401. Video à prendre au 5e degré par conséquent...!

Merci pour votre lecture et votre soutien.

A bientôt...!

Cordialement.

Mme Chalier