Le 11 novembre, jour du souvenir de l’armistice de 1918

par Nicolas Prévost

Ce mardi 11 novembre 2014, notre pays célèbre le 96ème anniversaire de l’armistice mettant fin à la Première guerre mondiale (1914-1918).

La « Grande Guerre », comme on l’appelait à l’époque, a été responsable de la mort de plus de 10 millions de personnes en Europe et dans le reste du monde. L’armistice, arrêt des combats militaires, a été signé le 11 novembre 1918 dans un wagon dans la clairière de Rethondes, près de Compiègne au Nord de Paris, par les représentants de l’armée française (le Maréchal Ferdinand Foch), avec leurs alliés, et les représentants de l’armée allemande.

Chaque 11 novembre depuis près de 100 ans, le président de la République française ravive la flamme de la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe à Paris lors d’une cérémonie officielle du souvenir. Le soldat inconnu est un soldat français mort pendant la bataille de Verdun (1916) et inhumé sous l’Arc de Triomphe en 1921. Ces cérémonies du souvenir ont lieu également dans toutes les communes de France.

Cette année, qui correspond au centenaire du début de la Grande Guerre, le président de la République François Hollande doit inaugurer un nouveau mémorial à Notre-Dame-de-Lorette, le plus grand cimetière militaire français, situé dans le Pas-de-Calais et qui rappelle le souvenir de la terrible bataille d’Artois.

Le 11 novembre, « Jour du souvenir », est un jour férié en France depuis la loi du 24 octobre 1922 (il est également férié en Belgique et au Canada.). Il permet de nous rappeler que près d’1,4 million de Français sont morts et 4,2 millions ont été blessés pour la liberté de notre pays. Dans chaque ville et dans chaque village français se trouve un monument aux morts commémorant ce souvenir très douloureux qui a meurtri chaque famille de notre pays. À Marly-le-Roi, le monument aux morts, situé dans l’ancien cimetière près du Parc du Chenil, comporte la mention « 1914-1918 - La commune de Marly-le-Roi à ses enfants morts pour la France ».

Le Service Historique de la Défense (SHD) a mis en ligne dans la base « Mémoire des Hommes » l’ensemble des fiches des soldats morts pour la France pendant la Première guerre mondiale. Vous pouvez utiliser la base de données pour y retrouver peut-être certains de vos ancêtres.

Base de données des fiches de soldats morts pour la France :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/base_morts_pour_la_france_premiere_guerre/

Base de données pour retrouver une sépulture :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/client/mdh/sepultures_guerre/