La classe de 608 raconte le Hameau de la Reine

par Nicolas Prévost

La ferme du Hameau de la Reine
La ferme du Hameau de la Reine

Anaïs et Sienna nous parlent du Hameau de la Reine à Versailles, qu’elles ont visité avec leur classe de 608 jeudi 7 juin 2018.

Devant le Petit Trianon, offert par Louis XVI à Marie-Antoinette
Devant le Petit Trianon, offert par Louis XVI à Marie-Antoinette

Le Hameau de la Reine est un lieu de promenade que nous avons visité avec nos professeurs d’histoire et de français, M. Prévost et Mme Turki.

Le Hameau de la Reine se situe à Versailles dans les jardins du Trianon. Il a été construit pour Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI. Le Hameau de la Reine fut commandé durant l’hiver 1782-1783 par la reine Marie-Antoinette qui souhaitait s’éloigner des contraintes de la Cour de Versailles, dans un décor inspiré des écrits de Rousseau. Ce lieu champêtre était aussi une exploitation agricole. La construction en fut confiée à l’architecte Richard Mique. Au début de son règne, Louis XVI offrit à la reine Marie-Antoinette le Petit Trianon. Des travaux commencés en 1774 furent alors menés pour aménager ce petit château ainsi que son jardin.

Cherchant un refuse dans la vie paysanne, la reine Marie-Antoinette n’hésite pas à venir y voir traire des vaches et les brebis soigneusement entretenues et lavées par les domestiques. Seuls les intimes de la reine Marie-Antoinette sont autorisés à accéder au hameau. La maison de la Reine est située au centre du hameau. Son allure pittoresque est renforcée par l’originalité de sa structure.

Anaïs Simon

Le Temple de l’Amour
Le Temple de l'Amour

Situé au château de Versailles et plus précisément dans les jardins du Petit Trianon, le Hameau a été édifié pour Marie-Antoinette sous Louis XVI qui souhaitait s’éloigner de la vie de la cour. Dans ce décor imitant les campagnes du 18e siècle, Marie-Antoinette pouvait se détendre et ainsi oublier sa condition de reine.

Malgré le paysage campagnard, la royauté ressortait dans les mobiliers des chaumières. Construit autour d’un étang artificiel, le hameau a été très abîmé à cause de l’humidité et presque oublié jusqu’à la fin du 20e siècle. En 2013, l’extérieur ainsi que l’intérieur des bâtiments du Hameau sont totalement rénovés grâce à la contribution de la maison de haute couture Dior. Ces travaux s’élèvent à un montant de plus de cinq millions d’euros. Réouvert au public, il prend le nom de "Domaine de Marie-Antoinette". Malheureusement, les meubles datant de l’époque ont presque tous été vendus. Seul une douzaine de meubles sont authentiques. Le reste date de l’époque de l’impératrice Marie-Louise.

Parmi les douze bâtiments construits au Hameau se trouvent : un moulin, une ferme, un colombier, un boudoir, une grange, la tour de Marlborough, la maison de la Reine, le réchauffoir, les laiteries et la maison du garde. Chaque maison est agrémentée d’un jardin, d’un potager ou d’un verger et les fermes abritent de nombreux animaux.

Pour finir, dans le Domaine du Petit Trianon se trouvent : le château du Petit Trianon, le Hameau de la Reine, le Temple de l’Amour et quelques autres bâtiments.

Sienna Largillière

Le Pavillon de la Reine
Le Pavillon de la Reine